Désamiantage - Amiante

L’amiante est une fibre minérale qui a démontré des propriétés intéressantes dans de multiples domaines d’activité. Ses propriétés mécaniques, coupe-feu, d’isolation phonique et d’isolation thermique, sa facilité de mise en œuvre et son faible coût de production en ont fait un matériau de construction phare au cours de la deuxième moitié du 20ème siècle.

Les matériaux de construction dans lesquels il est le plus courant de trouver des fibres d’amiante sont :

      • Matériaux en fibrociment (tôles ondulées, tuyaux, plaques, éléments de façade)
      • Dalles de sol vinyles
      • Colles bitumineuses pour dalles de sol
      • Colles de carrelage
      • Ragréages
      • Flocages
      • Faux-plafonds
      • Calorifuges

Par ailleurs, il est important de noter que la fibre d’amiante peut se trouver dans la plupart des matériaux de construction, même si les probabilités sont plus faibles notamment les revêtements routiers, mortier plâtre, étanchéité bitumineuse.

Devant l’extrême dangerosité des fibres d’amiante, pouvant provoquer des maladies pulmonaires graves voire mortelles, l’état français en a interdit définitivement (après plusieurs étapes) la production et l’utilisation de l’amiante en 1997.

En conséquence, pour tous les bâtiments dont le permis de construire est antérieur à 1997, la loi impose aux maitres d’ouvrages, ou toute personne faisant réaliser des travaux, de faire expertiser le bâtiment à modifier ou à démolir, s’il est antérieur à 1997, par un organisme certifié et à faire déposer les matériaux amiantés par une entreprise agréée :

Les principales obligations du maitre d’ouvrage :

      • Obtenir un Diagnostic Amiante avant travaux : différent du diagnostic amiante avant-vente, il doit être établi par un organisme agréé et fourni à l’entreprise avant le démarrage des travaux
      • Mandater une entreprise qualifiée pour le traitement de l’amiante : les entreprises pouvant réaliser le traitement de matériaux contenant de l’amiante sont certifiées par les sociétés QUALIBAT (qualification 1552) ou AFAQ AFNOR. Elles doivent établir au minimum un mois avant le début des travaux un Plan de Retrait de Matériaux Amiantés et le transmettre aux organismes officiels de prévention (Inspection du Travail, Cramif ou Carsat, OPPBTP, Médecine du travail). L’INRS préconise de prévoir une période de préparation de 2 mois dans les plannings concernés par les travaux sur l’amiante.
      • Assurer la traçabilité de ses déchets : Les matériaux amiantés déposés doivent être éliminés dans un centre de traitement agréé et l’entreprise de désamiantage doit fournir au maitre d’ouvrage les BSDA (Bordereau de Suivi des Déchets Amiantés).